m

Le portage est-il une pratique sécuritaire? 

La pratique du portage, en elle-même, est une pratique sécuritaire et très utile, pour autant qu’on en respecte les principes de base. Non seulement faut-il respecter la physiologie de l’enfant et utiliser un porte-bébé qui lui convienne, mais il faut également agir de façon responsable lorsque l’on pratique le portage.

Cela signifie entre autre d’adapter le niveau d’intensité de nos mouvements ou activités, d’être constamment alerte face aux besoins de bébé et de vérifier régulièrement sa position et s’assurer de son bien-être. Il faut également respecter nos propres limites et connaissances et être prêt à suivre un cours sur le portage au besoin. Plus encore, on NE FAIT PAS en portage ce qu’on ne ferait pas avec bébé dans les bras

Lorsque l’on exécute un nouage ou une installation pour la première fois, particulièrement pour un portage au dos, il est important d’être accompagné d’un adulte ou, si on est seul, d’effectuer l’installation de bébé au-dessus d’un lit ou d’un fauteuil, pour diminuer les risques de chute ou de blessures.  

Autrement, la sécurité consiste aussi à tenir compte des limitations tant du porteur que du porte-bébé. La plupart des porte-bébés (asiatiques, préformés, etc.) suggèrent des limitations de poids, de taille ou d’âge, selon les modèles. Par contre, pour ce qui est des écharpes de portage, il en va à la fois de la qualité du tissu, de la méthode de tissage et des capacités du porteur. 

Voici, pour vous aider à faire du portage une pratique des plus sécuritaires, un petit résumé visuel de ce qu’il faut savoir: Partagez

À portée de bisou