m

Le portage d’un nouveau-né

Porter un nouveau-né

Porter un enfant sous-entend certains principes relatifs à l’ergonomie et au portage physiologique. Cependant, quand il est question d’un nouveau-né, il faut redoubler de prudence, car le développement du jeune bébé ne lui permet pas d’être porté dans toutes les positions, ni dans tous les porte-bébés. 

Lorsqu’il est question de portage, on considère qu’un nouveau-né est un enfant de 0 à 6 mois, né à terme* (38 semaines ou plus) et généralement en bonne santé.

*Si votre enfant est né prématuré, qu’il était de faible poids à la naissance ou qu’il était dans un état de santé précaire, référez-vous à notre section sur les enfants à besoins particuliers. 

La position du nouveau-né

Pour porter un nouveau-né, il faut d’abord s’attarder à la position naturelle qu’il adopte, lorsqu’il est dans nos bras. On parle souvent de la position regroupée (anciennement appelée «position de la grenouille»), puisque bébé replie généralement les jambes devant lui, en écartant légèrement celles-ci, sans qu’elles ne dépassent les hanches. 

Il faut donc impérativement reproduire l’écartement naturel que bébé adopte (lorsque vous le tenez contre vous, sans porte-bébé), peu importe son âge ou le type de porte-bébé, et ce jusqu’à ce que son développement physiologique lui permette d’écarter davantage les hanches.

Pour plus d’informations sur les choix qui s’offrent à vous, voyez nos articles au bas de cette page!

SAVIEZ-VOUS QUE?

Les normes de sécurité relatives aux porte-bébés imposent un poids minimum de 8 lb!

La raison est simple: sous ce poids, la fragilité du bébé, l’incapacité de ce dernier à protéger lui-même ses voies respiratoires, l’hyperlaxité de ses membres et sa très petite taille sont tous des facteurs qui augmentent de façon exponentielle les risques de mort subite du nourrisson et d’asphyxie positionnelle. Si votre bébé pèse moins que le poids recommandé, il vaut mieux vous tourner vers les accesoires et vêtements de peau-à-peau pendant encore quelques jours/semaines!

Jusqu’à quand utiliser la position regroupée? 

En moyenne, vers 5 ou 6 mois, bébé est en mesure d’écarter suffisamment les jambes pour ne plus avoir besoin de l’insert pour nouveau-né.

Cependant, comme tous les bébés sont différents, il faut observer votre enfant afin de déterminer à quel moment il sera plus adapté de laisser ses jambes écartées, dans le porte-bébé. Pour se faire, lorsque vous prenez bébé dans vos bras, portez attention à la position qu’il adopte naturellement.

L’écartement naturel que bébé adopte par lui-même dans vos bras est celui dans lequel il est confortable. Lorsque vous le positionnez dans un porte-bébé, votre enfant ne devrait donc pas être plus écarté que cet écartement naturel qu’il choisit. 

Gardez toujours en tête que c’est le porte-bébé que vous installez sur bébé, et non pas bébé que vous installez dans le porte-bébé! 

Vous utilisez un préformé? Avez-vous un insert!?

Bien que de plus en plus de porte-bébés préformés offrent la possibilité de porter très tôt (avant 6 mois), plusieurs d’entre eux nécessitent l’utilisation d’un insert pour nouveau-né (ex.: Ergobaby Original, Ergobaby 360, Ergobaby Performance, Tula, LillÉbaby, Manduca, Boba 4G, etc,), afin d’être sécuritaire pour les tout petits. Cet insert (souvent vendu séparément), est très important, car il permet: 

  • De surélever bébé dans le porte-bébé, pour qu’il soit à hauteur de bisou (voies respiratoires dégagées)
  • D’offrir un soutien latéral qui diminue les risques que bébé s’affaisse 
  • De respecter l’écartement naturel plus étroit des nourrissons

Pas certain d’en avoir (encore) besoin?

Jetez un oeil à notre capsule Sécurité ci-dessous pour vous en assurer! 

La position du nouveau-né

Nos articles sur ce sujet