m

Ce que la science en dit!

Selon une étude (1) menée par des chercheurs montréalais en 1986, il est démontré que le portage réduit les pleurs et l’agitation du bébé de 43 %. Cela s’explique en grande partie par le fait que le parent perçoit plus rapidement les besoins de l’enfant et y répond dans de plus brefs délais que lorsque bébé n’est pas contre lui.

Une autre étude (2), publiée en 2013 au Japon par le Dr. Kumi O. Kuroda, a démontré que le fait de prendre un bébé (dans nos bras) et de nous déplacer réduisait de manière importante les pleurs de l’enfant, ainsi que ses mouvements et son rythme cardiaque, le calmant presque instantanément.

Plusieurs études ont également démontrées que les humains naissent tous plus tôt que la plupart des autres mammifères, principalement à cause du rapide développement du cerveau. En effet, si la femme accouchait seulement quand le bébé a terminé sa gestation et son développement, le crâne de l’enfant serait alors trop gros pour permettre un accouchement par voies basses (3). Il est donc normal de penser que le bébé qui n’a pas terminé sa «véritable gestation» et ne peut pas se mouvoir par lui-même aura besoin d’être transporté, réchauffé et rassurer par autrui.

(Sources disponibles au bas de cette page)

Il existe de nombreux avantages au fait de porter bébé – ça rend la vie beaucoup plus facile à maman (ou papa!) ainsi qu’à bébé. Le portage est une partie essentielle du développement de l’enfant dans beaucoup de cultures et ce, depuis des siècles déjà; au cours des dernières décennies, cette pratique est devenue de plus en plus populaire en Occident, au fur et à mesure que les parents en découvrent tous les avantages et le potentiel.

La littérature et de multiples études sur la petite enfance, notamment sur le fait de prendre un enfant, de ne pas le laisser pleurer, de faire du peau-à-peau, etc. nous permettent d’avancer que le portage offre les avantages suivants aux enfants

  • Le contact physique rapproché avec le parent offre des bénéfices physiologiques, physionomiques et développementaux importants pour bébé.
  • La position verticale est très utile pour les bébés qui souffrent de reflux gastro-oesophagien. La douce pression exercée sur l’estomac lors du portage aide également les bébés qui ont des gaz.
  • Un bébé qui fait des coliques sera plus facile a calmer s’il est câliné et porté (dans les bras ou en porte-bébé).
  • Une fois que le bébé a conscience de son environnement, le portage lui offre une meilleure vue de ce qui l’entoure. Les bébés portés sont plus aisément intégrés dans les activités en cours.

De même, on sait que l’utilisation d’un porte-bébé offrira certains avantages au porteur: 

  • L’utilisation d’un porte-bébé rend les déplacements beaucoup plus faciles (en comparaison avec d’autres modes de transport).
  • Le soutien offert par le porte-bébé permet au parent d’avoir les mains libres.
  • La répartition du poids de l’enfant sur le corps du porteur permet des mouvements et déplacements qui demeurent ergonomiques et confortables pour celui-ci, limitant également les risques d’adopter une mauvaise posture.
  • Le fait de pouvoir porter et s’occuper d’un enfant tout en vaquant à nos tâches quotidiennes diminue de façon importante le niveau de stress et d’anxiété vécu par le parent, ce qui, à son tour, aura un impact sur la qualité de l’attachement parent-enfant.

Et la liste continue!

Essentiellement, tous les bébés aiment être portés (dans vos bras, mais aussi en porte-bébé!). Cependant, certains enfants peuvent être plus exigeants quant à la position ou au type de porte-bébé qu’ils préfèrent. Il faut donc garder en tête que c’est le porte-bébé qui doit s’adapter à votre enfant, et non l’inverse!

Il est important de toujours essayer un nouveau porte-bébé avec un bébé calme, bien reposé et heureux. Un enfant fatigué et grognon ne s’intéressera pas à la nouvelle expérience qu’il vit et risque de ne pas collaborer.  (En lire plus ici). Si bébé ne semble pas s’y plaire, ne vous découragez pas – il est tout à fait normal de réagir ainsi face à l’inconnu.

Essayez de bouger! Les études citées ci-haut le démontrent: le fait de se mouvoir et de marcher aide à apaiser les enfants. Profitez-en pour aller prendre de l’air à l’extérieur!

Pour déterminer quel moyen de portage vous conviendrait le mieux, visitez d’abord notre section sur Les types de porte-bébés!

Pour des trucs sur comment choisir le bon porte-bébé, selon vos besoins, la section Bien choisir son porte-bébé vous sera d’une grande aide!

Pourquoi porter un enfant?